01/06/13 : Manif à Genève!

_DSC9518(deutsch weiter unten)

Le Syndicat des services publics (SSP) ne laissera pas des employeurs crapuleux servis par des politiciens du même acabit enterrer le droit de grève. Il faut mettre un terme aux pratiques de gangsters consistant à mettre à la porte les salariés qui défendent leur convention collective de travail (CCT). L’«exemple» du licenciement des 22 grévistes de l’Hôpital de la Providence ne doit ainsi plus jamais se produire. C’est ce qu’ont tenu à exprimer les quelque 2700 personnes qui ont manifesté ce jour, le 1er juin, à Genève.

Les manifestants, appelés tant par les syndicats genevois que par le SSP et l’USS, se sont rendus en cortège à la place des Nations pour dénoncer la Suisse. C’est en effet Genève qui héberge l’Organisation internationale du travail (OIT), dont les conventions sur les droits syndicaux sont signées et ratifiées par 163 pays. Or, contrairement aux autres signataires, la Suisse refuse obstinément d’appliquer ces conventions et de protéger l’exercice des droits syndicaux. Inscrit dans la Constitution de notre pays, le droit de grève n’est ainsi qu’une chimère. Le licenciement des 22 grévistes de l’Hôpital de la Providence le confirme.

Pour qu’une telle violation des droits syndicaux ne soit plus possible, la Suisse doit enfin rendre conforme sa législation aux conventions de l’OIT. C’est le sens de la plainte contre la Confédération déposée à l’OIT par le SSP le 10 avril dernier. Dans l’attente de son résultat, nous continuerons notre combat pour le respect des droits syndicaux.

lire le texte intégral – den gesamten Text lesen

Posted in Grève / Streik, News | Leave a comment

Manifestation de solidarité samedi 1er juin à Genève !

_DSC9706Télécharger le tract pour la manifestation

Grande manifestation pour le respect des droits syndicaux et pour soutenir les grévistes licenciés parce qu’ils et elles voulaient défendre leur CCT ! Venez manifester votre solidarité !

Samedi 1er juin à 14 heures, Genève, place du Molard.

Prendre le tram 14, direction P+R Bernex, arrêt Bel-Air, 3 minutes à pied jusqu‘à la place du Molard.

***************************************************************************

Solidaritätsdemo : gegen die missbräuchlichen Entlassungen

Samstag, 1. Juni – um 14h in Genf, auf der Place du Molard

Ab Bahnhof SBB mit dem Tram 14 – Richtung P+R Bernex bis Haltestelle Bel-Air, dann 3 Minuten zu Fuss zum Place du Molard.

Posted in News | Leave a comment

10.4.2013: le SSP dépose une plainte à l’OIT

_DSC9617Télécharger le communiqué

Sous le titre

«22 grévistes licenciés parce qu’ils voulaient défendre leur CCT ? Oui, en Suisse ça se fait», les ex-grévistes abusivement licenciés par l’hôpital de la Providence, avec la bénédiction du Conseil d’Etat neuchâtelois, ont organisé toute une journée d’action le mercredi 10 avril. Partant du Grand Conseil neuchâtelois, ils se sont rendus d’abord au CHUV (hôpital de Lausanne) et aux HUG (hôpital de Genève), afin d’alerter leurs collègues sur la politique hospitalière scandaleuse menée par le Conseil d’Etat neuchâtelois. Ils en profiteront bien entendu pour inviter ces collègues à participer à la grande manifestation du 1er juin. La journée d’action du 10 avril se terminera à Genève, par le dépôt d’une plainte à l’OIT (Organisation internationale du travail).

lire le texte intégral

Posted in News | Leave a comment

Mardi 5.3.2013: 100 jours de grève !

_DSC9379Toute la population est invitée à un apéro gratuit à partir de 17h sur la Place Pury.

C’est l’avenir des soins dans le canton, mais aussi le droit de grève qui sont en jeu. Pour continuer à être soigné-e-s, quels que soient notre statut social et notre fortune.

Pour le respect des droits syndicaux et  des conventions collectives de travail, il faut réagir!

Organisation : grévistes illégalement licencié.e.s, syndicats SSP et SYNA, le comité de soutien.

Le nouveau clip  des grévistes.

Posted in Grève / Streik | Leave a comment

3.3.2013: Le Clip des grévistes – Gare au Gorille!

_DSC9375Ici, on trouve le clip des grévistes: Gare au Gorille!

Posted in Grève / Streik | Leave a comment

28.2.2013: Avant même d’arriver à la Providence, Genolier annonce des suppressions de postes !

_DSC9523Communiqué de Presse des grévistes illégalement licencié.e.s, syndicats SSP et SYNA, le comité de soutien.

Le Président du Conseil d’Etat l’avait pourtant promis, dit et répété dans les médias.

Philippe Gnaegi : « A la Providence, avec GSMN tous les emplois seront garantis. »

Nous n’y avons jamais cru, pourtant l’argument paraissait fort. Il n’a pas mis long à être contredit dans les faits. Après les 22 grévistes illégalement licencié.e.s durant la grève, ce sont aujourd’hui 22 autres postes pleins temps (au moins une trentaine d’employé.e.s) qui sont annoncés comme supprimés par Genolier ; selon le Conseil d’Etat, ils seront transférés à Hôpital neuchâtelois (HNe), mais curieusement la direction de HNe n’est au courant de rien !

lire le texte intégral

Posted in Grève / Streik | Leave a comment

Images de la manifestation du 16 février 2013

Photos par Eric Roset.

_DSC9314 _DSC9321 _DSC9375 voir tous les images – alle Bilder anschauen

Posted in News | Leave a comment

16.2.2013 2500 personnes ont manifesté à Neuchâtel!

_DSC9438Deutsch weiter unten


Samedi 16 février, 2500 personnes ont manifesté à Neuchâtel 

Les manifestant-e-s ont dénoncé le licenciement de 22 grévistes qui luttent depuis plus de 2 mois pour que la convention collective de travail CCT 21 soit respectée par le groupe GSMN – Genolier, groupe qui vient de confirmer le rachat de l’hôpital de la Providence.

L’attitude du Conseil d État qui s’est plié sans la moindre résistance devant les exigences de GSMN a été vigoureusement dénoncée et bruyamment sifflée.

Malgré le froid hivernal, les manifestant-e-s ont donné un signal fort à l ensemble du pays : nous sommes déterminés à lutter contre toutes les offensives menées pour privatiser le secteur de la santé !

lire le texte intégral – den gesamten Text lesen

Posted in Grève / Streik | Leave a comment

14.2.2013: Précisions des syndicats sur le protocole du Conseil d’Etat

provi-09Communiqué de Presse 14 02 13

Suite à la communication du Conseil d’Etat relativement à son projet de protocole, nous nous voyons obligés de préciser les éléments suivants :

Sur l‘introduction du protocole : Dans son « protocole de décision », le Conseil d’Etat nous demande « d’accepter les engagements pris par le Conseil d’Etat vis-à-vis de GSMN ». Or quels sont ces engagements ? Le Conseil d’Etat a promis à Genolier qu’il serait mis sur la liste hospitalière sans être obligé de respecter la CCT santé 21. Le Conseil d’Etat a donc promis à Genolier que son propre arrêté, actuellement en vigueur, ne soit pas appliqué. Cet arrêté prévoit que, chaque institution de santé qui veut avoir un mandat de santé publique et bénéficier des subventions, doit appliquer la même CCT que les autres institutions du secteur de la santé.

lire le texte intégral

Posted in Grève / Streik | Leave a comment

12.2.2013: L’Hôpital de la Providence persiste à refuser la CCT Santé 21 – Spitalleitung weigert sich weiterhin, den GAV Santé21 anzuwenden

provi-22 Deutsch weiter unten

Communiqué de Presse du 13 février 2013

 

Des négociations ? Lorsque le Conseil d’Etat a proposé une rencontre à l’employeur et aux syndicats, ces derniers ont immédiatement accepté, toujours prêts lorsqu’il s’agit de s’engager sur la voie de la négociation et du partenariat social. Très vite toutefois, les règles du jeu ont paru faussées. En effet, le Conseil d’Etat voulait fixer des conditions à cette négociation, réglant finalement le contenu de la négociation avant même que celle-ci n’ait commencé. En agissant de la sorte, une fois de plus, le Conseil d’Etat sortait de son rôle de médiateur pour négocier à la place des parties. Si les syndicats ont immédiatement accepté la négociation, ils n’ont jamais validé de conditions préalables à celles-ci et ont répondu par deux fois en ce sens au Conseil d’Etat. Le Conseil d’Etat a demandé que les syndicats acceptent et confirment les « engagements pris par le Conseil d’Etat », ce que signifierait qu’on aurait dû accepter que le mandat de prestation à GSMN aurait été donné jusqu’au 31 décembre 2016, sans être obligé de respecter ni l’Arrêté du Conseil d’Etat ni la motion votée en décembre par le Grand Conseil. L’attitude partiale du Conseil d’Etat s’est encore révélée sur les modalités de communication à l’adresse des médias. En effet, vendredi soir, le Conseil d’Etat demandait aux parties la plus stricte confidentialité jusqu’au terme de la médiation fixé à mardi matin. Or dans un même temps, le Conseil d’Etat ne se gênait pas pour communiquer lors d’une conférence de presse vendredi soir et lors de débats radiophoniques le week-end, en attaquant sans retenue les syndicats, qui eux respectaient le silence imposé.

lire le texte intégral – den gesamten Text lesen

Posted in News | Leave a comment